7 min lu

Ce magnifique bracelet de fréquence en cuir, avec ses trois bandes individuelles souples, vous offrira également une action très efficace contre l'électrosmog, et vis à vis des réseaux 5G, 4G etc.

Ses deux plaques en acier inoxydable, exactement opposées, sont informées de la Technologie-Gabriel. Cela signifie que lorsque vous le portez, il soulage également l'activité cérébrale - que ce soit lors d'un appel téléphonique direct (également avec un téléphone portable 5G) ou dans la zone d'influence de sources d'interférences indirectes dans la maison ou en déplacement.


Gabriel-Technologie FR - Bracelet pour la réduction des effets de l'électrosmog sur le cerveau im01
Gabriel-Technologie FR - Bracelet pour la réduction des effets de l'électrosmog sur le cerveau im02


Gabriel-Technologie FR - Bracelet pour la réduction des effets de l'électrosmog sur le cerveau im03


Le bracelet de fréquence Gabriel se décline en 6 tailles

Afin de déterminer la taille qui vous convient, vous disposez d'un modèle imprimable pour gabarit.

Téléchargez le PDF ci-dessous avec le modèle et les instructions :

Référence pour vos précommandes :


  • Bracelet 17 cm - Réf : GT2021170 

Lien vers le site officiel Gabriel-Technologie : https://shop.gabriel-technologie.com/home/product/GT2021170


  • Bracelet 18 cm - Réf : GT2021180 

Lien vers le site officiel Gabriel-Technologie : https://shop.gabriel-technologie.com/home/product/GT2021180


  • Bracelet 19,5 cm - Réf : GT2021195 

Lien vers le site officiel Gabriel-Technologie : https://shop.gabriel-technologie.com/home/product/GT2021195


  • Bracelet 21 cm - Réf : GT2021210 

Lien vers le site officiel Gabriel-Technologie : https://shop.gabriel-technologie.com/home/product/GT2021210


  • Bracelet 22 cm - Réf : GT2021220 

Lien vers le site officiel Gabriel-Technologie : https://shop.gabriel-technologie.com/home/product/GT2021220


  • Bracelet 23 cm - Réf : GT2021230 

Lien vers le site officiel Gabriel-Technologie : https://shop.gabriel-technologie.com/home/product/GT2021230


Étude sur téléphone portable : Mesures EEG avec Apple iPhone 12 et bracelet de fréquence Gabriel

Apple iPhone 12 Pro 5G

Numéro de série IMEI : 356692115819322

Apple iPhone 12 Pro 5G

Numéro de série IMEI : 356697115504691

Technologie Gabriel : Bracelet (Gabriel Band)

Méthodologie de recherche

Dans les présentes mesures, six sujets masculins neurologiquement sains (âge moyen : 45 ans) ont été testés. Les tests d'électroencéphalogramme (EEG) ont eu lieu en position assise sur une période de 10 minutes par condition expérimentale.

Dans chaque condition de test, le smartphone était fixé via un support à une distance de 1,0 cm de l'oreille droite. Après une mesure de base (10 minutes) sans exposition au téléphone portable, le smartphone iPhone 12 Pro (fabricant : Apple, Cupertino, CA, USA) a été allumé pendant 10 minutes en mode 5G. Dans une deuxième condition de test, le bracelet Gabriel-Tech (fabricant : Gabriel-Tech GmbH, Kelkheim, Allemagne) a également été attaché au poignet de la personne testée avec le métal sur la région du pouls et testé pendant 10 minutes lors d'une exposition 5G.

Les conditions de test ont été appliquées à tous les sujets dans une conception en double aveugle dans un ordre aléatoire pour éviter les effets d'ordre.

L'activité électrique cérébrale a été enregistrée à l'aide d'un EEG mobile haute densité (ANT neuro) à partir de 256 électrodes fixées à la surface de la tête selon le système international 10/5. 

Les données électrooculographiques (mouvements oculaires verticaux et horizontaux) et électromyographiques (potentiels musculaires) ont été enregistrées comme variables de contrôle à partir de deux électrodes chacune.

Après correction des artefacts électrooculographiques et électromyographiques, les données EEG ont été soumises à une transformée de Fourier rapide et à une analyse ultérieure spécifique à la fréquence pour les bandes de fréquences thêta (3,5-7,5 Hz), alpha (7,5-12,5 Hz), bêta (13,0-30,0 Hz). ) et gamma (31,0-100, 0Hz).

Les bandes de fréquences individuelles indiquent différents états psychophysiologiques de vigilance et d'activation (relaxation/fatigue/stress, etc.) du cerveau.

Dans une étape ultérieure, les sources d'activation EEG ont été localisées, au moyen desquelles des déclarations sur l'origine du signal EEG mesuré sur la surface de la tête peuvent être faites. Les sujets ont été interrogés sur leur état d'esprit subjectif dans les dimensions des maux de tête et de l'inconfort (zones de la surface de la tête, du visage, du haut du corps, des bras) dans chaque condition de test.

L'évaluation a été faite sur une échelle de dix points avec une plage de valeurs de 1 à 10 (1 = pas prononcé ; 10 = très prononcé). Les bandes de fréquences individuelles indiquent différents états psychophysiologiques de vigilance et d'activation (relaxation/fatigue/stress, etc.) du cerveau. Dans une étape ultérieure, les sources d'activation EEG ont été localisées, au moyen desquelles des déclarations sur l'origine du signal EEG mesuré sur la surface de la tête peuvent être faites.

 Les sujets ont été interrogés sur leur état d'esprit subjectif dans les dimensions des maux de tête et de l'inconfort (zones de la surface de la tête, du visage, du haut du corps, des bras) dans chaque condition de test. L'évaluation a été faite sur une échelle de dix points avec une plage de valeurs de 1 à 10 (1 = pas prononcé ; 10 = très prononcé).

Les bandes de fréquences individuelles indiquent différents états psychophysiologiques de vigilance et d'activation (relaxation/fatigue/stress, etc.) du cerveau. Dans une étape ultérieure, les sources d'activation EEG ont été localisées, au moyen desquelles des déclarations sur l'origine du signal EEG mesuré sur la surface de la tête peuvent être faites. Les sujets ont été interrogés sur leur état d'esprit subjectif dans les dimensions des maux de tête et de l'inconfort (zones de la surface de la tête, du visage, du haut du corps, des bras) dans chaque condition de test.

L'évaluation a été faite sur une échelle de dix points avec une plage de valeurs de 1 à 10 (1 = pas prononcé ; 10 = très prononcé). au moyen duquel des déclarations sur l'origine du signal EEG mesuré sur la surface de la tête peuvent être faites. Les sujets ont été interrogés sur leur état d'esprit subjectif dans les dimensions des maux de tête et de l'inconfort (zones de la surface de la tête, du visage, du haut du corps, des bras) dans chaque condition de test.

Les données de l'EEG ont été soumises à des méthodes statistiques inférentielles (analyse de variance avec mesures répétées, tests post-hoc avec correction de Bonferroni) séparément selon les zones cérébrales (système limbique, cortex frontal, central, temporal, pariétal et occipital) pour les bandes de fréquence thêta, alpha, bêta et gamma soumis ; il en est de même pour les données de bien-être subjectif pour les dimensions maux de tête et inconfort (zones : surface de la tête, visage, haut du corps, bras).

Le niveau de signification statistique a été fixé à p < 0,05 pour tous les tests.

Résultats

Les résultats des mesures EEG et l'état d'esprit subjectif sont présentés à la Fig. 1 et aux Tableaux 1-6. Les résultats des activations de sources EEG dans le cerveau montrent de fortes activations dans le spectre de fréquences bêta et gamma lors d'une exposition à la 5G, en particulier dans les couches profondes du cerveau (y compris le système limbique).

Ces activations commencent après seulement une à deux minutes d'exposition à la 5G. Lors de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech avec le métal sur la région du pouls, ces activations causées par l'exposition à la 5G diminuent considérablement après deux à trois minutes.

Dans les couches profondes du cerveau (système limbique), les activations dues à l'exposition à la 5G ne peuvent plus être observées lors de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech (voir Fig. 1).

Les résultats de l'état subjectif reflètent les découvertes neurophysiologiques. Dans la condition de test sans bracelet, les sujets ont rapporté une augmentation des maux de tête jusqu'à un degré modéré (moyenne 3,6) et des sensations anormales à la surface de la tête (moyenne 4,0), au visage (moyenne 3,6), sur le haut du corps (moyenne 3, 3) et sur les bras (moyenne 2,5). Lors de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech, ces altérations de l'état subjectif ont été considérablement réduites et se situaient à un niveau comparable à celui de la mesure de base sans exposition aux champs électromagnétiques (voir les tableaux 5 et 6). 6), le haut du corps (moyenne 3,3) et les bras (moyenne 2,5).

Lors de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech, ces altérations de l'état subjectif ont été considérablement réduites et se situaient à un niveau comparable à celui de la mesure de base sans exposition aux champs électromagnétiques (voir les tableaux 5 et 6). 6), le haut du corps (moyenne 3,3) et les bras (moyenne 2,5).

Lors de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech, ces altérations de l'état subjectif ont été considérablement réduites et se situaient à un niveau comparable à celui de la mesure de base sans exposition aux champs électromagnétiques (voir les tableaux 5 et 6).

Les résultats des tests statistiques inférentiels des données EEG montrent des effets hautement significatifs de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech pour le système limbique [ F (2, 10) = 20,06, p = 0,008] , ainsi que le frontal [ F (2 , 10) = 10,38, p= 0,01] , central [ F (2,10)=12,24, p= 0,01] , pariétal [ F (2,10)=19,59, p= 0,008] , temporal [ F (2,10 )=9,71, p= 0,01] et cortex occipital [ F (2,10)=14,35, p= 0,009].Les résultats du test de bien-être subjectif montrent des effets significatifs de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech pour les dimensions des maux de tête [ F (2, 10) = 8,07, p = 0,03] ainsi que l'inconfort au niveau de la surface de la tête [ F (2, 10) = 8,92 , p = 0,02], visage [ F (2, 10) = 7,50 , p = 0,03], torse [ F (2, 10) = 5,14 , p = 0,04] et bras [ F (2,10) = 5,37 , p = 0,04]. 

Lors de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech, les paramètres de la condition subjective sont à un niveau comparable à celui de la condition de contrôle sans exposition aux CEM.

Les résultats des mesures EEG actuelles et la condition subjective indiquent un effet positif de l'utilisation du bracelet Gabriel-Tech, qui réduit considérablement les activations bêta et gamma dans le cerveau causées par l'exposition 5G à l'aide de l'Apple iPhone 12 Pro.

L'utilisation de la puce Gabriel-Tech 5G réduit également les maux de tête et l'inconfort signalés subjectivement à la surface de la tête, du visage, du haut du corps et des bras qui surviennent à la suite d'une exposition à la 5G avec l'iPhone 12 

Pro. Source : Fondation pour la santé et l'environnement (SfGU)


Gabriel-Tech GmbH précise que les effets sont scientifiquement fondés et prouvés dans plusieurs études, avec différentes personnes testées et chacune avec des résultats très significatifs.


Pour des raisons légales, nous soulignons que la Technologie-Gabriel n'est ni un médicament, ni un produit médical. 


Tous droits de reproduction réservés / Gabriel-Technologie FR / JP Auvolat