3 min lu

Pour répondre au besoin de réduction des effets relatifs aux points chauds ou hot-spot, la Sté Gabriel-Tech a élaboré depuis 1996 un ensemble de solutions techniques innovantes dans le domaine du déparasitage de l’environnement électromagnétique.

La Technologie-Gabriel est une solution de déparasitage unique, qui agit par effet diélectrique au sein même des échanges électromagnétiques de la matière.

Sa conception : Une solution aqueuse est dans un premier temps empreinte de la « Signature Gabriel », du nom de son inventeur « M. Franz Gabriel », et dans un second temps, cette solution est ensuite intégrée dans différents supports très purs pour imprimer son effet de cohérence, et créer ainsi par reproduction, ce que l’on peut appeler un « système moléculaire cohérent ».

Ce modèle de cohérence ainsi appliqué, se reproduit par effet diélectrique dans le support où il est apposé.

Il induit ensuite  in fine, une « réorganisation intrinsèque » propice et active au déparasitage des structures sur lesquelles il est fixé.

Ainsi déparasités, nous pouvons (notamment) observer et mesurer; la réduction des effets de tornades ou hot spots, la réduction de l’exposition aux CEM, une amélioration de l’ionisation de l’air, une meilleure combinaison des éléments chimiques etc.

Meilleure cohérence électromagnétique => meilleurs assemblages des éléments atomiques entre eux => meilleur rendement


Gabriel-Technologie FR - Trois phases d'actions sur la matière


Mécanisme de conception et d'action de la « Technologie-Gabriel »

Plusieurs types de matières peuvent intégrer la Technologie-Gabriel, une petite plaquette d'aluminium, un film souple, du verre et bien d'autres encore…


Principe de fabrication et action

Une « Puce-Gabriel », lorsqu'elle est réalisée sous la forme d'une petite plaquette d'aluminium, dispose d’une structure atomique en réseau judicieusement modifiée, et ceci pour enregistrer intrinsèquement une information, nous pourrions dire un « modèle d’organisation », ou une « instruction », que Gabriel-Technologie désigne aussi comme la « Signature-Gabriel ».


Schéma de principe 


Gabriel-Technologie FR - Principe d'implantation de l'information Gabriel


Cette « Information », ou « Signature-Gabriel » est le résultat de recherches réalisées et initiées par le père de cette technologie, M. Franz Gabriel, et couverte par un secret de fabrication.


Gabriel-Technologie FR - Monsieur Franz Gabriel inventeur du concept et des produits Gabriel

M. Franz Gabriel (✝ 12/08/2009) était Naturaliste et le développeur de la première génération de la technologie Gabriel.
Franz Gabriel est né en 1930 en Styrie, en Autriche.

Sa vie dans une ferme de haute montagne lui a inspiré son amour de la nature.

Franz Gabriel s’occupait dès l’enfance des champs électromagnétiques présents dans la nature. Dans les années 1970, il a étudié les moyens de protéger les voies d’eau et les radiations terrestres - son ambition d’aider les gens avec ses connaissances était très éveillée.
Dans les années 80, le terme "smog électrique" est apparu pour la première fois au grand jour, attirant Franz Gabriel comme un aimant.
La première puce Gabriel est née de sa vision de trouver un moyen efficace de lutter contre les effets du smog électrique sur les téléphones portables. Franz Gabriel a réussi à informer certains supports avec des informations de la nature...



Pour obtenir cette fonction d’ordonnancement, il est nécessaire que lors d'une étape de fabrication, un des supports de l’information soit obtenu avec une grande pureté.

En synthèse, une « Puce-Gabriel » ou « Gabriel-Chip » se réalise à partir de deux composants :

  • Une matière physique qui constitue le support physique, avec pour exemple ici un film d'aluminium. C'est la partie visible dont la fonction est de pouvoir être posée ou implantée par collage sur les dispositifs qui le nécessitent, tels que Smartphones, routeurs, ordinateurs, tablettes, objets connectés, meubles, véhicules etc.
  • Une couche dite "informative" mémorisée dans la structure du support et agissante. C'est la partie invisible de cette technologie


Gabriel-Technologie FR - Constituants de la Technologie-Gabriel


L'idée , pour ne pas dire le "mot magique", est Cohérence - Une nouvelle nature d'organisation qui dispose ainsi d'un modèle d'ordonnancement hautement "architecturé", en quelque sorte.


Gabriel-Technologie FR - Structure atomique interne


La Technologie-Gabriel possède intrinsèquement une structure hautement ordonnée et agit donc de manière cohérente sur les ondes, les champs électriques, les champs magnétiques et électromagnétiques.


La Technologie-Gabriel agit par cet ordonnancement très structurant sur les interactions et, il est important de préciser, sans aucunement changer la nature des signaux d'origine !
C'est pourquoi la Technologie-Gabriel ne fonctionne pas comme un écran !


Son fonctionnement peut être plus simplement expliqué par le fait qu'il y a "suppression" des interactions nocives qui se produisent entre autres, avec les téléphones portables/ smartphones. Les charges sont réduites de manière purement mesurable physiquement.


Ces interactions peuvent être représentées en unités communes, telles que Volts par mètre (V/m), ou de nanotesla (nT).


Ceci est exprimé par le Potentiel d'Interférence Electromagnétique ou « potentiel EMI », résultat d'un calcul spécifique qui permet de quantifier les interactions.


Il s'agit d'une valeur en Watts par mètre carré et comprend le champ magnétique direct, le champ magnétique alternatif et le champ électrique alternatif dans un formule adaptée.

Cette valeur intègre la charge totale dans des conditions de laboratoire absolument constantes.


Ainsi, les émissions de signaux ne sont ni neutralisés, ni réduits par la Technologie-Gabriel.


En tant que produit passif, la puce Gabriel utilise toujours le champ qui l'entoure comme source d'activation, puis, elle libère ses informations cohérentes et garantit en même temps que l'électrosmog, c'est-à-dire les interactions ou les interférences de différents émetteurs, ne puissent se produire.



Pour des raisons légales, nous soulignons que la Technologie-Gabriel n'est ni un médicament, ni un produit médical. 


Tous droits de reproduction réservés / Gabriel-Technologie FR / JP Auvolat